Comment éviter les symptômes d’une carence en potassium

potassium

potassium

Le potassium est l’un des minéraux les plus importants présents dans notre corps. Il aide notre corps à traiter les graisses, les glucides, l’eau et les protéines. Sans ce minéral essentiel, nos muscles et nos articulations seraient tendus, gonflés et douloureux. Même si les gens peuvent perdre autant de poids qu’ils le souhaitent sans trop s’en rendre compte, il existe encore des personnes sur la planète qui luttent pour maintenir un niveau normal de potassium dans leur organisme. Lorsque vous commencez à vous sentir limité dans vos apports alimentaires, posez-vous les questions suivantes : Ai-je vraiment besoin de manger des aliments riches en potassium ? Comment puis-je éviter de recevoir des commentaires négatifs de ma famille et de mes amis au sujet de ma faible teneur en potassium ? Si la réponse à toutes ces questions est “oui”, autant agir tout de suite en commençant à manger moins d’aliments transformés et chargés en sucre et plus de fruits et de légumes. Si vous pensez que l’exercice physique régulier peut contribuer à réduire encore plus votre taux de potassium, détrompez-vous. Les bienfaits d’une activité physique régulière ne font qu’augmenter avec l’âge. Si vous cherchez à réduire votre risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et certains autres risques liés à la vieillesse, nous vous recommandons vivement de pratiquer une activité physique modérée pendant au moins 15 minutes chaque jour !

Quelles sont les causes d’une carence en potassium ?

La principale cause de carence en potassium est la prise de médicaments. De nombreux médicaments ont tendance à réduire le taux de potassium. Associés à l’âge, aux maladies cardiaques, à certains cancers et aux problèmes rénaux, les médicaments qui abaissent le taux de potassium sanguin peuvent s’avérer dangereux. Les lésions rénales, qui peuvent être causées par des médicaments et une consommation excessive d’alcool, constituent une autre cause de faible taux de potassium. Un pourcentage élevé de personnes sont alcooliques, et il a été prouvé que l’alcool provoque une baisse du taux de potassium sanguin. Il a été prouvé que certains médicaments, comme les stéroïdes anabolisants, qui contiennent de l’homocystéine, un stimulant, entraînent une baisse du taux de potassium.

Comment réduire les symptômes d’une carence en potassium ?

Si vous remarquez que votre corps devient moins efficace pour faire face au stress, vous pouvez réduire les effets d’un faible taux de potassium de la manière suivante : – Mangeant des repas plus petits. Si vous avez du mal à manger de plus petits repas le soir parce que vous êtes surmené ou stressé, un régime à base de 2-hydratation peut être la solution. – Évitez les drogues et l’alcool. Il a été prouvé que l’alcool a un effet très faible sur le taux de potassium dans le sang, mais il augmente la pression artérielle. – Apportez des ajustements lents et fréquents à votre régime alimentaire. Votre médecin peut vous suggérer de suivre un régime spécial composé de céréales complètes, de fruits et de légumes, pauvre en sel et riche en fibres.

Autres moyens d’éviter les symptômes de la carence en potassium :

– Ajoutez des aliments anti-inflammatoires à votre alimentation habituelle, comme des légumes sautés et du fromage à faible teneur en matières grasses. – Buvez de l’eau plutôt que du soda. Les boissons contenant du sucre, de l’alcool et du sodium sont coupables d’augmenter le taux de potassium dans le sang. L’eau est beaucoup plus efficace pour faire baisser le taux de potassium sanguin que les boissons sucrées. – Adoptez un régime sain et pauvre en graisses. Bien qu’un régime comportant des graisses saines soit un excellent moyen d’éviter une baisse du taux de potassium sanguin, un régime pauvre en graisses alimentaires est également bon pour prévenir la dégénérescence graisseuse de vos cellules. – Restez actif. Il a été prouvé que l’exercice physique réduit les symptômes d’un faible taux de potassium sanguin. L’exercice régulier peut également aider à prévenir les maladies cardiaques, le cancer et d’autres affections qui augmentent le taux de potassium sanguin.

Conclusion

Il existe de nombreuses façons de prévenir ou de réduire les symptômes de l’hypokaliémie, mais l’une des plus efficaces consiste à adopter un régime alimentaire sain, pauvre en graisses et nutritif. La consommation de graisses saines permet à votre organisme de décomposer les graisses et les huiles plus lentement, ce qui peut réduire le risque de développer un taux de potassium sanguin élevé. Si vous remarquez que votre corps devient moins efficace pour absorber les nutriments, vous pouvez réduire les effets d’un faible taux de potassium sanguin : – Mangeant des repas plus petits. Manger des repas plus petits et plus fréquents aide votre corps à décomposer les protéines et les glucides en unités d’énergie plus efficaces. – Évitez les drogues et l’alcool. Il a été prouvé que l’alcool a un effet très faible sur le taux de potassium dans le sang, mais qu’il augmente la pression artérielle. – Apportez des ajustements lents et fréquents à votre régime alimentaire. Votre médecin peut vous suggérer de suivre un régime spécial composé de céréales complètes, de fruits et de légumes, pauvre en sel et en fibres.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels