la drépanocytose – Ce que vous devez savoir

drépanocytose

 

La drépanocytose est une maladie du sang qui ne touche que les personnes porteuses de variantes du gène de l’hémoglobine falciforme (Sickle-Tickle). La plupart des gens ne contractent pas la drépanocytose, mais certains individus la développent. Les femmes sont particulièrement exposées, car les hommes peuvent transmettre le gène à leurs enfants s’ils ont un père atteint. Si vous ou votre enfant êtes atteint de drépanocytose, parlez-en à votre médecin dès que possible pour en déterminer la cause et vous assurer que vous recevez le bon médicament pour la traiter. Voici quelques informations à connaître sur la drépanocytose.

Qu’est-ce que la drépanocytose ?

La drépanocytose est un type de cellule sanguine qui se transmet dans l’ordre X/Y. Les personnes atteintes de cette anomalie génétique développent un nombre irrégulier de cellules dans leurs cellules. Les personnes atteintes de ce défaut génétique développent un nombre irrégulier de drépanocytes dans leurs cellules. La drépanocytose est une maladie héréditaire à pénétrance indéterminée (c’est-à-dire qu’elle peut être transmise à des personnes qui ne possèdent pas le gène). Le gène est présent chez presque toutes les personnes, et il est transmis d’une génération à l’autre. Il est récessif, ce qui signifie que seules les personnes possédant le gène de la drépanocytose peuvent hériter du gène et avoir des drépanocytes. Il existe trois types de drépanocytose : majeur, mineur et anormal. Les drépanocytes majeurs sont le type le plus courant, représentant 80 % des drépanocytes. Les drépanocytes mineurs sont moins fréquents et représentent 15 % de l’ensemble des drépanocytes. Les drépanocytes anormaux sont rares et n’apparaissent pas sur les cellules sentinelles.

Comment puis-je contribuer à prévenir la drépanocytose chez mes enfants ?

La seule façon de protéger votre enfant contre la drépanocytose est d’en être conscient. Obtenez les antécédents de votre enfant en matière de santé et de soins de santé avant de prendre rendez-vous avec un médecin. Interrogez votre médecin sur le régime alimentaire et les habitudes de consommation de votre enfant. Expliquez à votre médecin la façon dont votre enfant a pris certains médicaments, s’il les prend tous les jours ou seulement en suivi. Interrogez votre médecin sur le poids, la taille et les autres conditions médicales de votre enfant. Faites certains efforts pour que votre enfant soit actif, surtout au moment où il attrape un rhume ou une grippe (si vous le pouvez, faites-lui commencer une activité physique qui le rapproche de la thése).

Qui peut être touché par la drépanocytose ?

Toute personne présentant le trait drépanocytaire héréditaire a un risque accru de développer la maladie. Cette maladie ne touche que les Blancs, tandis que les Noirs et les personnes d’autres races présentent un risque plus élevé. L’affection héréditaire est appelée anémie falciforme, et elle est également connue sous le nom de glucose de l’hémoglobine A1c (HbA1C) ou anémie falciforme. Les personnes atteintes de cette maladie présentent également des taux accrus d’autres protéines dans leur sang, notamment les globules rouges et les plaquettes.

Que se passe-t-il lorsque vous êtes atteint de drépanocytose ?

La drépanocytose n’est pas seulement une maladie de calendrier. C’est aussi une maladie physique et mentale. Votre médecin vous fera passer un examen physique pour s’assurer que votre corps est en bonne forme. Vous pouvez également avoir besoin de consulter un médecin si votre corps ou votre esprit devient incontrôlable. Chaque fois que votre corps ne reçoit pas la bonne quantité d’oxygène, vous risquez d’être atteint de drépanocytose. La drépanocytose est déclenchée par la lumière rouge et bleue, donc plus la lumière est intense, plus votre corps est susceptible de contracter une maladie causée par cette lumière. Le premier signe qu’une personne pourrait avoir la drépanocytose est qu’elle a chaud, qu’elle est humide ou qu’elle a du mal à garder la bouche fermée. La production excessive de salive est une autre façon dont votre corps peut être affecté par la lumière rouge.

Le SMSN et d’autres troubles du sommeil sont liés à la drépanocytose.

La mort subite du nourrisson est un trouble du sommeil qui est souvent lié à la drépanocytose. Il se caractérise par une somnolence, une apnée du sommeil et une durée de sommeil anormale. Parfois, les personnes atteintes de SMSN souffrent également d’une maladie cardiaque et de chutes fréquentes. De mauvaises habitudes de sommeil, comme un rythme de sommeil régulier, une mauvaise alimentation, des membres de la famille proches et de mauvaises habitudes de sommeil, peuvent entraîner le SMSN et d’autres troubles du sommeil. Pour les personnes atteintes du SMSN, de mauvaises habitudes de sommeil peuvent entraîner une insomnie et une baisse de la qualité du sommeil. Cela peut affecter l’éveil et l’humeur. La mauvaise qualité du sommeil peut également être due à d’autres problèmes de santé, comme le diabète ou les maladies cardiaques. Si vous souffrez de l’une de ces affections, demandez immédiatement l’intervention de votre équipe soignante.

Apprenez comment protéger votre enfant de la drépanocytose !

Si vous ou votre enfant êtes atteints de drépanocytose, parlez-en à votre médecin dès que possible pour en déterminer la cause et vous assurer que vous recevez le bon médicament pour la traiter. Voici quelques informations à connaître sur la drépanocytose.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels