Comment savoir si vous êtes atteint de bronchite chronique

bronchite chronique

bronchite chronique
Image Source: FreeImages‍

Le premier signe que vous souffrez de bronchite chronique est souvent la douleur, l’oppression et l’inconfort. Plus vous respirez profondément ou expirez plusieurs fois par jour, plus vous êtes susceptible de souffrir de cette affection. Parmi les autres signes, citons une douleur thoracique intense à l’effort ou par temps froid et humide, un essoufflement lors d’une respiration profonde et le croup (version plus légère). Parfois, il s’agit simplement d’un manque de capacité à inspirer ou à expirer de l’air. Si ces symptômes ne disparaissent pas au bout d’une semaine ou deux, votre médecin peut vouloir examiner d’autres explications possibles. D’autres médecins peuvent vous orienter vers des examens et des tests pour écarter d’autres causes potentielles, comme une pneumonie ou un problème cardiaque. Si vous pensez être atteint de bronchite chronique, demandez à votre médecin si des examens complémentaires sont nécessaires. Consultez notre guide sur ce que les tests peuvent et ne peuvent pas faire pour vous.

Qu’est-ce que la bronchite chronique ?

La bronchite chronique est une inflammation chronique des voies respiratoires qui commence dans votre poumon et se développe en une toux ou une toux sifflante. Elle affecte généralement l’une ou les deux bronches respiratoires supérieures ou inférieures, qui sont les voies respiratoires situées le long de vos voies respiratoires supérieures et inférieures. La toux et la respiration sifflante sont des signes et des symptômes normaux de cette affection, mais vous risquez de développer une bronchite plus grave si vous continuez à manipuler beaucoup d’air frais (comme dans une respiratoire). Quelles sont les causes de la bronchite chronique ? Il existe plusieurs causes possibles à la bronchite chronique. Certaines personnes en sont atteintes en raison de facteurs génétiques, tandis que d’autres en sont atteintes de manière soudaine et inattendue. Génétique : Les personnes présentant un taux de cholestérol élevé ou une pression artérielle élevée peuvent développer un rétrécissement des bronches ou une bronche partielle, qui sont des rétrécissements des voies respiratoires. Inhalation de fumée : Cela peut provoquer une réaction en chaîne dans l’organisme. Cela provoque une inflammation dans les voies respiratoires, qui entraîne ensuite la fermeture de la bronche. Bronchite d’apparition soudaine : Il s’agit de la cause la plus fréquente de bronchite chronique, et elle commence généralement lorsque vous êtes dans la trentaine ou la quarantaine et se poursuit tout au long de votre vie.

Comment traiter la bronchite par la toux ?

Il existe de nombreuses façons de traiter, et il est important de faire une recherche approfondie sur chaque possibilité de traitement. En général, plus vos symptômes sont précis, mieux c’est. Contrôle de la toux : L’une des premières choses à faire est d’identifier les causes de vos symptômes afin d’essayer de les corriger. Les médicaments contre la toux peuvent aider, mais ils n’élimineront pas entièrement la cause. Exercices de toux : Quelques exercices de base pour la toux de la bronchite peuvent vous aider à faire preuve de créativité face à vos symptômes. Essayez un ou deux exercices de respiration et voyez si cela fonctionne pour vous, tout en gardant à l’esprit que ces exercices sont destinés à être effectués depuis un canapé ou un lit. Suppléments antitussifs : Vous pouvez également envisager de prendre des suppléments qui peuvent vous aider à soulager vos symptômes, comme des anticoagulants, des stimulants pour la santé cardiaque, etc.

Signes et symptômes de la bronchite chronique

Voici les signes et les symptômes de la bronchite chronique, afin que vous puissiez obtenir de l’aide immédiatement. Toux ou respiration sifflante lorsque vous êtes :   A des muscles tendus dans les mains, les doigts ou les pieds -A un rythme cardiaque élevé – A des difficultés à se concentrer – A une crise d’anxiété – A une crise de panique soudaine – A des difficultés à respirer de l’oxygène – Prend trop de temps pour respirer

Comment réduire le risque de bronchite chronique ?

Voici quelques moyens de réduire votre risque de bronchite chronique : Echouer rapidement, apprendre lentement : Vos symptômes disparaissent-ils lorsque vous rentrez du travail ou des loisirs ? Allez-vous toujours avoir un rhume ou une bronchite si vous allez souvent chez le médecin ? Vos principaux symptômes sont-ils faciles à traiter avec des médicaments ou des exercices de respiration ? Ne fumez pas près des enfants : C’est l’une des principales causes de bronchite chez les enfants, il est donc important de faire attention à l’environnement de vos enfants. Si vous avez un problème de tabagisme dans votre famille, essayez d’y faire attention. Ne manipulez pas trop d’air frais : L’air frais est la forme d’air la plus saine dans nos vies, vous ne devriez donc pas avoir à lutter sans cesse contre l’envie de courir ou d’expirer dans une situation stressante.

Le résultat final : Pouvez-vous souffrir à nouveau ?

Même s’il est préférable d’éviter la bronchite à l’avenir, il est important de prendre soin de vous dès maintenant. Commencez par vous assurer que vous prenez vos médicaments tels que prescrits et que vous prenez votre oxygène régulièrement. Restez actif, habillez-vous et utilisez vos sens. Lorsque vous pensez avoir une bronchite, commencez par regarder par la fenêtre, pour voir si l’air est clair, et écoutez les sons pour voir s’ils sont doux ou persistants. Si les symptômes persistent, consultez un médecin dès que possible.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels