les Bouffées de chaleur : comment les réduire ?

comment empêcher vos parties privées de brûler avec les bouffées de chaleur

les Bouffées de chaleur : comment les réduire ?

Les bouffées de chaleur sont fréquentes chez les femmes après la ménopause, mais elles peuvent aussi frapper les femmes plus jeunes. Ces brusques bouffées de chaleur et d’humidité proviennent de la même partie du corps qui produit la sueur lorsqu’il fait chaud : l’hypothalamus. Lorsque vous avez une bouffée de chaleur, votre corps réagit aux changements hormonaux, qui déclenchent généralement la transpiration comme moyen de se rafraîchir. Mais avec moins de glandes sudoripares et une augmentation de l’humidité dans votre corps, vos organes ont besoin de plus d’aide pour rester au frais. Dans certaines conditions, comme après une intervention chirurgicale ou une exposition prolongée à la chaleur, votre corps peut produire plus que d’habitude de ces substances chimiques qui provoquent les bouffées de chaleur.

Les bouffées de chaleur ne sont pas causées par une anomalie de votre organisme ; elles sont plutôt dues à une hormone appelée œstrogène. C’est pourquoi la plupart des cas surviennent juste après la ménopause ou à d’autres moments où la production d’œstrogènes dans le corps est faible, comme pendant le sommeil ou l’allaitement. Même si les bouffées de chaleur peuvent survenir à tout âge, la prévention est essentielle entre 40 et 50 ans pour ne pas se sentir malheureuse jusqu’à ce que la vieillesse s’installe ! Dans ce contexte, le traitement est utilisé avec Menoboost.

Ménopause

Bouffées De Chaleur

Sécheresse Des Parties Intimes

Humeur Morose, Voici quelques moyens d’éviter que vos parties intimes ne brûlent à cause des bouffées de chaleur :

Ménopause

De nombreuses femmes associent la ménopause aux bouffées de chaleur et certaines affirment même qu’il existe un lien physique entre les deux. Cependant, les bouffées de chaleur peuvent survenir à tout moment de la vie d’une femme. La ménopause est le moment de la vie d’une femme où ses ovaires cessent de produire des œufs, où son corps devient moins fertile et où son taux d’œstrogènes diminue. Les bouffées de chaleur peuvent également survenir à la ménopause, mais elles sont plus rares. Cela s’explique probablement par le fait que les hommes ont plus de glandes sudoripares et sont plus aptes à évacuer la chaleur. Les bouffées de chaleur peuvent survenir à tout âge, mais elles se produisent généralement chez les femmes âgées de 45 à 55 ans. En effet, c’est à cet âge que le taux d’œstrogènes commence à baisser et que le corps tente de s’habituer à ce changement. Et comme c’est aussi à cet âge que vous pensez probablement à vieillir, il se peut que vous ayez quelques bouffées de chaleur en cours de route.

Évitez la transpiration excessive

La transpiration est un moyen pour votre corps de se refroidir et d’éviter la surchauffe. Mais si vous vous trouvez dans un environnement chaud ou si vous souffrez d’hypoglycémie, votre corps peut transpirer excessivement, ce qui entraîne des bouffées de chaleur. Si vous souffrez d’une transpiration excessive, buvez de l’eau, faites une promenade au soleil ou mangez quelque chose qui vous donne un regain d’énergie rapide pour remettre votre corps sur les rails.

Mangez bien pendant vos règles

Lorsque vous êtes au milieu de vos règles, vous pouvez avoir des bouffées de chaleur. Cela est dû au fait que votre corps se trouve dans une phase de transition, pendant laquelle il essaie de s’habituer à la baisse des œstrogènes. Une bonne alimentation pendant vos règles peut vous aider à rétablir votre équilibre hormonal et à prévenir les bouffées de chaleur. Les aliments riches en fibres, comme les fruits, les légumes et les céréales complètes, peuvent contribuer à réduire les crampes, les ballonnements et les symptômes du syndrome prémenstruel.

Restez hydratée

La déshydratation peut entraîner une surchauffe de votre corps. Boire de l’eau tout au long de la journée, surtout entre les repas, peut prévenir la transpiration excessive, vous garder hydratée et vous aider à soulager vos bouffées de chaleur. Il existe également une tendance croissante à utiliser des boissons spéciales « thermogéniques » qui contiennent des ingrédients comme la caféine et des acides aminés pour stimuler le métabolisme et aider à perdre du poids. Si vous êtes déshydraté, ces boissons peuvent vous aider à évacuer le surplus d’eau par la transpiration et à perdre du poids !

Faites de l’exercice et ayez le sens de l’humour.

Cela peut sembler étrange, mais l’exercice peut aider à prévenir les bouffées de chaleur. En effet, l’exercice fait circuler le sang dans votre corps, ce qui apporte plus d’oxygène et de nutriments à vos organes et à votre peau. Cela permet à votre corps de transpirer et de se refroidir, ce qui prévient les bouffées de chaleur. L’exercice peut également contribuer à réduire le stress, qui peut provoquer des bouffées de chaleur parce qu’il favorise la production de cortisol, l’hormone responsable des bouffées de chaleur. Si vous passez une mauvaise journée ou si vous êtes stressée, n’oubliez pas de rire ! Il est prouvé que cela réduit le niveau de stress et aide à prévenir les bouffées de chaleur.

Conclusion

Les bouffées de chaleur peuvent être terribles, surtout si vous en souffrez régulièrement. Heureusement, il existe des moyens de les prévenir. Essayez de porter des vêtements plus légers lorsque vous transpirez, de vous hydrater et de manger des repas sains. Si vous vous sentez toujours mal à l’aise, parlez à votre médecin des meilleures options de traitement pour vous. Il existe de nombreuses façons de prévenir les bouffées de chaleur, notamment en mangeant bien et en s’hydratant, en faisant de l’exercice et en évitant le stress. Il existe de nombreuses façons de prévenir les bouffées de chaleur, notamment en mangeant bien, en s’hydratant, en faisant de l’exercice et en évitant le stress. Si vous constatez que vous avez plus de bouffées de chaleur pendant vos années de post-ménopause, il existe des moyens de les prévenir.

Les bouffées de chaleur les bouffées de chaleur de la ménopause

Top