Le guide complet des symptômes de la cirrhose

cirrhose

Le guide complet des symptômes de la cirrhose

Image Source: FreeImages‍

Le mot “cirrhose” évoque des images de rivières sombres, minces et violentes qui dévalent les pentes. En réalité, la maladie du foie est un problème complexe et souvent déroutant qui nécessite l’expertise d’un spécialiste.

Qu’est-ce que la cirrhose ?

Il s’agit d’une maladie du foie caractérisée par une croissance anormale du foie et par une accumulation de matière blanc-jaunâtre appelée “cirrhose”.

Symptômes de la cirrhose ?

Les symptômes classiques de la cirrhose sont : Fatigue et vision floue ; Faible audition ; Diarrhée ; Pneumonie ; Perte de poids ; Essoufflement ; Démangeaisons ; et Vizen, un agent diurétique.

Comment savoir si vous avez une cirrhose ?

Vous pouvez vérifier votre test de fonction hépatique (TFH) pour déterminer si vous avez une maladie du foie. Si vous avez un taux élevé d’enzymes hépatiques, vous pouvez souffrir de cirrhose. Vous pouvez également vérifier votre test de fonction hépatique (TFA) et votre examen physique pour déterminer si vous avez une cirrhose. Si votre examen physique montre des signes de maladie du foie, vous pouvez demander une évaluation médicale ou nutritionnelle.

Différencier la cirrhose des autres maladies du foie

La cirrhose est généralement associée à une croissance anormale du foie, mais il existe plusieurs autres types de maladies du foie qui ne sont pas toujours liées à la croissance du foie. Encéphalopathie hépatique : il s’agit d’une affection dans laquelle le cerveau, la moelle épinière et les nerfs sont touchés. On pense qu’elle est due à une diminution des niveaux de certaines substances chimiques dans le cerveau et la colonne vertébrale, appelées neurotransmetteurs. Autres maladies du foie : D’autres maladies du foie peuvent également être associées à une croissance accrue du tissu hépatique. Il s’agit notamment de la cirrhose biliaire, de la thrombose de la veine porte, de l’hémorragie sous-arachnoïdienne, de l’adénome hépatocellulaire et de l’absentecea hépatocellulaire (merlu). Maladie hépatique chronique : Les maladies chroniques du foie peuvent se développer en raison du vieillissement, du diabète sucré, du cancer du foie, de l’insuffisance hépatique, de la consommation d’alcool et d’autres facteurs. Hépatite sensible : Absence de jaunisse, une coloration anormale de la peau et des yeux, et une augmentation marquée de la quantité d’enzymes hépatiques. Cancer du foie : Le cancer du foie est une affection rare, qui touche généralement les personnes âgées de 50 à 75 ans.

Comment éviter la cirrhose au cours de votre vie

Évitez l’alcool et les médicaments qui provoquent des maladies du foie. Ceux-ci peuvent augmenter les enzymes du foie, ce qui peut entraîner une cirrhose. Il est important de manger sainement. Cela vous évitera de devenir trop lourd et de faire subir un stress trop important à votre foie. Une alimentation saine comprend les fruits et légumes, les céréales complètes, les légumineuses, le soja, le poisson et les noix. Augmentez votre pression sanguine. Cela améliorera le flux sanguin vers le foie et évitera de l’endommager davantage. Limitez votre consommation d’alcool. Cela peut être un facteur de risque pour les maladies du foie. Limitez la caféine et les boissons gazeuses. Celles-ci contiennent des quantités élevées de potassium qui peuvent endommager le foie.

Points clés à retenir

Une alimentation saine est importante. Cela vous évitera de devenir trop lourd et de faire subir un stress trop important à votre foie. Augmentez votre tension artérielle. Cela améliorera le flux sanguin vers le foie et empêchera d’autres dommages au foie. Limitez votre consommation d’alcool. Cela peut être un facteur de risque pour les maladies du foie. Limitez la caféine et les boissons gazeuses. Celles-ci contiennent des quantités élevées de potassium qui peuvent endommager le foie. Les boissons caféinées peuvent entraîner une augmentation des enzymes hépatiques, ce qui peut conduire à des risques plus élevés de maladies du foie. Limitez votre consommation de sel. Cela peut affecter le nombre de protéines transporteuses nécessaires à un bon fonctionnement, ce qui rend plus difficile le déplacement de ces protéines dans l’organisme.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels