Comment soigner les infections du tractus utérin

tractus utérin

Les infections des voies urinaires (IVU) sont fréquentes et difficiles à traiter. Si elles ne sont pas traitées, elles peuvent entraîner l’infertilité, des douleurs pelviennes chroniques et d’autres conséquences graves. Un mauvais traitement d’une IVU peut avoir des conséquences dévastatrices : Si elles ne sont pas traitées, les IVU entraînent souvent des cicatrices et d’autres effets secondaires graves. Cela en fait la cible idéale pour les professionnels de la santé qui souhaitent traiter leurs patients en toute confiance. Nous vous indiquons les étapes simples à suivre pour adopter la bonne approche lors du traitement d’une infection utérine.

Prenez le temps d’examiner vos symptômes vaginaux et anaux.

Il est facile de passer à côté de symptômes qui pourraient indiquer votre infection. Il est important d’être conscient de ce qui se passe d’autre dans votre corps et des symptômes que vous ressentez. Une infection urinaire correctement diagnostiquée présente souvent une flore vaginale et anale normale. Ainsi, lorsque votre flore vaginale et anale est normale, il est facile de détecter la progression de votre infection. Plus tôt vous vous faites examiner, mieux c’est. Parfois, il se peut que vous n’ayez pas une idée claire de ce qui se passe dans votre corps. Vous pouvez avoir envie d’uriner ou ne ressentir qu’une gêne modérée pendant la miction. Le fait de savoir ce qui se passe dans votre tête peut vous aider à vous détendre et à éviter d’autres infections.

Traitez toute douleur qui survient pendant votre convalescence.

À un moment donné pendant la nuit, vous pouvez ressentir une sensation de brûlure dans le bas du dos. Cela peut être le résultat d’une entorse extrême, d’un spasme musculaire ou même d’une entorse d’une autre sorte. Dans ces cas, vous ressentirez probablement une douleur locale. C’est normal et c’est le résultat du fait que vos muscles sont des éponges pour les cellules sanguines traitées. Une fois que vous vous sentirez à nouveau normal, vous remarquerez probablement une réduction de votre douleur modérée à sévère. Vous serez peut-être capable d’effectuer des tâches ménagères légères pendant une courte période, mais vous ressentirez toujours un certain inconfort. Si vous présentez d’autres signes d’une infection corporelle, consultez d’urgence un médecin. La douleur pendant votre convalescence après une infection urinaire est normale, mais si elle est intense ou chronique, elle peut indiquer un problème beaucoup plus grave. Vous pouvez également avoir une faible fièvre ou des frissons, qui sont des signes normaux d’un virus. Votre médecin surveillera probablement votre état de santé de près pour vous garder sur la bonne voie. Si vous commencez à ressentir une lombalgie ou d’autres symptômes qui suggèrent un problème grave, appelez votre professionnel de santé dès que possible.

Cibler des bactéries spécifiques dans votre système urinaire

Pour réduire les risques de propagation de l’infection entre vos partenaires, il est important de communiquer avec eux par SMS ou par e-mail. Dans des circonstances normales, vous échangeriez des lettres ou des courriels tous les jours. Cependant, si vous n’échangez pas de courriels avec votre partenaire, vous lui fournissez moins d’informations à traiter. Portez des gants lorsque vous partagez vos articles de toilette avec une autre personne. Vous éviterez ainsi que l’infection ne pénètre dans votre salle de bains.

Évitez les remèdes en vente libre.

Bien qu’il puisse être tentant d’essayer les médicaments en vente libre, vous devez être prudent. Beaucoup d’entre eux sont fabriqués avec des ingrédients hautement toxiques et n’aideront pas du tout votre situation. Cela signifie que si vous prenez l’un de ces médicaments et qu’il vous cause une infection urinaire ou d’autres problèmes à l’avenir, vous devrez arrêter le médicament et le reprendre avec prudence.

Ne retardez pas le traitement

Parfois, vous avez besoin d’un peu de temps pour permettre à votre corps de faire le point. C’est pourquoi vous devez commencer le traitement qui vous a été prescrit le plus tôt possible. Si vous ne commencez pas votre traitement tout de suite, votre médecin peut être amené à retirer vos ovaires ou à pratiquer une intervention chirurgicale. Cela peut être incroyablement douloureux et vous faire prévoir le pire. Si vous n’avez pas vos règles pendant un mois, consultez un médecin dès que possible.

Conclusion

Votre utérus est l’organe le plus grand et le plus fréquent de votre corps. Il s’agit d’une partie vitale de votre corps que vous ferez fonctionner toute votre vie. Si elle n’est pas traitée, une infection urinaire peut entraîner l’infertilité, une nécrose pelvienne avancée et même plusieurs types de cancer. Votre bien-être physique et émotionnel déterminera le temps qu’il vous faudra pour finir d’avoir des enfants. C’est une question fréquente de la part des patients, et nous espérons que ce guide pourra vous aider. Si vous pensez avoir une infection urinaire, appelez votre professionnel de santé dès que possible. Plus vite vous serez examinée et traitée pour l’infection, mieux ce sera. Votre bien-être physique et émotionnel est ce qui détermine le temps qu’il vous faudra pour avoir des enfants. Votre santé est également cruciale pour la santé et le bien-être de votre partenaire. Avec des soins et un suivi, vous pouvez réduire les risques de développer un cancer et, en fin de compte, d’avoir des enfants non désirés.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels