Comment rechercher les symptômes cardio-vasculaires !

cardio vasculaires

cardio vasculaires
Image Source: FreeImages‍

Les symptômes cardiovasculaires, ou les douleurs articulaires et musculaires comme on les appelle dans le monde médical, ont souvent à voir avec l’avenir des maladies qui nous guettent. Plus nous passons de temps à prendre du poids, plus nous sommes vulnérables aux inflammations chroniques et aux maladies liées au stress oxydatif. Lorsque notre taux de glycémie est trop élevé, cela peut entraîner du diabète, des problèmes cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Lorsque nos réponses endothéliques ne sont pas correctement régulées, cela peut entraîner une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral. Une glycémie élevée peut également être le signe d’une maladie cardiométabolique, c’est-à-dire que notre cœur ne peut pas supporter le stress de l’exercice physique et produit moins d’oxygène en se disputant l’espace à l’intérieur de notre poitrine. Lorsque cela se produit, notre corps développe une calcification des veines et des artères dans ces zones. Comme le calcium s’accumule dans ces zones au fil du temps, elles ressemblent parfois à des fissures dans un mur, d’où le nom de “cavitaire” (qui signifie “intrinsèque”). Lisez la suite pour en savoir plus !

Quels sont les symptômes cardiovasculaires ?

Les symptômes cardiovasculaires sont des symptômes qui se manifestent lorsque nos vaisseaux sanguins réagissent au stress. Par exemple, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie ou les maladies cardiaques. Ces affections contribuent toutes à l’accumulation de toxines dans notre corps, qui peuvent ensuite se retrouver dans nos vaisseaux sanguins. L’évacuation des cellules, anciennes et nouvelles, de notre corps est appelée prolifération cellulaire. Ce processus de conditionnement est ce qui nous permet de produire de nouvelles protéines et de faire croître de nouveaux vaisseaux sanguins. Bien que nous soyons amenés à ressentir de nombreux types de symptômes cardiovasculaires à différents moments de notre vie, ils commencent souvent en même temps et dans la même zone (articulation ou muscle) que certaines maladies. Ces maladies comprennent : L’inflammation chronique – par exemple à la suite d’une blessure, du stress ou d’une maladie. Stress oxydatif excessif – dû à la croissance de vaisseaux sanguins supplémentaires, au surentraînement et à une mauvaise alimentation. l’hypertension artérielle Hypertension – pression artérielle élevée qui ne contrôle pas notre rythme cardiaque

Quels sont les symptômes cardiovasculaires les plus courants ?

Inflammation chronique – l’inflammation est une accumulation de toxines dans l’organisme. Elle est le plus souvent le résultat d’un surmenage du cœur et peut également être causée par une maladie ou des médicaments. Augmentation du stress oxydatif – ce phénomène peut se produire lorsqu’une quantité suffisante de radicaux libres est générée dans notre organisme. Ces radicaux libres sont ensuite libérés dans l’environnement, où ils peuvent endommager ou remplacer une partie de notre ADN. Augmentation de la pression artérielle – une pression artérielle élevée peut être le signe d’une maladie cardiaque ou le signe que vous devez surveiller votre poids. Osmium excessif – il s’agit d’un sous-produit de notre métabolisme qui amène notre cerveau à stocker une quantité d’énergie disproportionnée. Hypertension – l’hypertension artérielle est un signe de maladie cardiaque et peut également être due à la prise de médicaments ou au tabagisme.

Crise cardiaque – Détection précoce et traitement

Inflammation chronique – combinée à une maladie cardiaque, elle peut entraîner une maladie cardiaque à début précoce. Un nombre élevé de vaisseaux sanguins supplémentaires peut entraîner une maladie cardiaque. Il est donc important de sélectionner les zones concernées en premier lieu, comme la paroi interne du corps et la plante des pieds. Augmentation du stress oxydatif – en combinaison avec la mitose, qui se produit également dans les maladies cardiaques, peut entraîner une augmentation du stress oxydatif. Cela peut entraîner une augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, mais c’est aussi lié au vieillissement. Augmentation de la pression artérielle – une pression artérielle élevée peut également être un signe de maladie cardiaque, et peut être gérée en faisant contrôler sa pression artérielle régulièrement.

Quelles sont les causes des symptômes cardiovasculaires ?

Inflammation chronique – l’inflammation est une accumulation de cellules mortes dans notre corps. Elle est le résultat de globules rouges bloqués à l’intérieur de notre corps, incapables de migrer librement. Augmentation du stress oxydatif – les dommages excessifs causés par l’inflammation entraînent une augmentation du stress oxydatif. Cela peut se produire lorsque les cellules n’ont plus de capacités de protection en raison d’une utilisation excessive d’elles-mêmes, par exemple lorsque nous effectuons des exercices de haute intensité ou des exercices sans pause. Augmentation de la pression artérielle – une pression artérielle élevée peut également être un signe de maladie cardiaque ou un signe que vous devez surveiller votre poids. Osmium excessif – l’osmium excessif est causé par la croissance d’une grande quantité de fibres, qui sont incapables de s’écarter du chemin. Cette fibre peut alors se coller à votre cerveau, ce qui rend difficile le mouvement de sortie et de retour du cerveau.

Que peut-on faire pour les éviter à l’avenir ?

L’avenir des maladies cardiovasculaires en est encore au stade de la recherche. Il n’existe actuellement aucun remède aux maladies cardiovasculaires, mais nous pouvons apprendre à réduire le risque de les développer en améliorant notre alimentation et notre mode de vie. En outre, l’American Heart Association recommande aux patients de s’efforcer de porter un chronomètre lorsqu’ils font de l’exercice. Cela permet de prévenir les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux dangereux, ainsi que le risque accru de développer une maladie des vaisseaux sanguins (par exemple, un infarctus du myocarde ou une insuffisance cardiaque congestive). L’American College of Cardiology recommande aux patients d’éviter de consommer des aliments réputés mauvais pour la santé cardiaque ou liés à des maladies cardiaques. Il recommande également aux patients d’éviter les excès pour ne pas prendre de poids, car ils peuvent eux-mêmes augmenter le risque de maladie cardiaque.

En résumé

Les symptômes cardiovasculaires sont courants et il faut du temps pour les remarquer. Ils commencent généralement vers la cinquantaine ou la soixantaine et progressent avec l’âge, en combinaison avec le tabagisme et une mauvaise alimentation. Nous pouvons prévenir activement ces affections en modifiant nos habitudes alimentaires, en optant pour un régime sain et en optimisant nos habitudes d’exercice. Nous pouvons également réduire notre risque de souffrir d’une maladie cardiaque en suivant ces conseils : Adoptez un régime alimentaire sain. Il est connu pour aider à la perte de poids et peut également aider à la santé cardiaque. Avoine – Une alimentation saine est importante pour prévenir les maladies cardiaques. Activité physique intense – L’exercice est un excellent moyen de prévenir les maladies cardiaques. Une alimentation saine. Il est prouvé qu’il aide à perdre du poids et qu’il contribue à protéger votre cœur.

sanae lead4you

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels