Comment éviter l’angine : L’art et la science de la prévention

l'angine

Lorsque votre rythme cardiaque s’accélère, que votre adrénaline monte et que vos muscles se tendent, il est temps d’en finir. La bonne nouvelle, c’est que tout peut être évité. Dans cet article, nous vous présentons les 5 conseils les plus importants pour éviter l’angine de poitrine. Cela dit, il existe également de nombreux moyens de se prémunir contre l’angine de poitrine. Il est toujours utile d’examiner les options des autres avant de prendre une décision finale. Sans plus attendre, voici comment éviter l’angine de poitrine :

L’exercice est votre meilleur ami

L’activité physique est un excellent moyen de réduire le risque de développer une angine. En fait, une étude récente a révélé que les personnes qui pratiquaient un exercice d’aérobic, ne serait-ce que 30 minutes par jour, avaient un risque de développer des symptômes inférieur de 5 % à celui des personnes qui ne faisaient pas d’exercice. Il vous suffit de trouver l’activité qui vous convient. Il existe de nombreux types d’activité physique qui vous conviennent. Certaines personnes préfèrent faire de l’aérobic tandis que d’autres aiment faire de l’anKN0- Bhar. L’important est d’éviter les activités qui ne sont pas adaptées à vos besoins spécifiques, ainsi qu’à votre budget.

Mangez sainement

L’obésité est un facteur de risque important pour les maladies cardiaques. Un poids corporel sain peut vous empêcher de développer des maladies dégénératives graisseuses, telles que les maladies musculaires avancées. Un poids sain est également important pour les mécanismes naturels de votre corps visant à maintenir une pression artérielle et un rythme cardiaque corrects. Un poids corporel insuffisant peut être lié à une pression artérielle plus élevée et à un risque accru de maladie cardiaque.

Ne mangez pas trop

La suralimentation est un facteur de risque connu de maladie cardiaque. Une consommation d’aliments et de boissons supérieure à la normale est associée à un risque accru de maladie cardiaque, même chez les personnes dont le poids ou la composition corporelle est normal. Une consommation excessive d’aliments et de boissons, comme une trop grande quantité de nourriture en général, ou même simplement trop de sucreries, est liée à un risque accru de maladie cardiaque.

Faites de l’exercice régulièrement

Une activité physique régulière est un moyen éprouvé de réduire le risque de développer une maladie cardiaque. Il est bon de faire deux heures d’exercice aérobique quatre fois par semaine, par opposition à une ou deux heures que beaucoup de gens ne font qu’une fois par semaine. Il est également important de se rappeler qu’un exercice constant est nécessaire au bon fonctionnement de votre corps. Il est important de maintenir un poids corporel sain, d’éviter le surentraînement et d’être judicieux dans l’utilisation des équipements et du matériel.

Ne vous couchez pas trop tôt

En vieillissant, nos muscles se fatiguent et notre esprit aussi. Cela signifie qu’une personne peut éprouver des difficultés à réfléchir et à écrire, ainsi que se sentir un peu groggy. Cela peut également signifier que vous n’êtes pas en mesure de rester assis pendant de longues périodes. Parents, il est important de se rappeler que les enfants ont besoin de sommeil pour se développer physiquement, cognitivement et émotionnellement. Il est important de veiller à ce que vous obteniez votre quantité habituelle de sommeil, ainsi que le temps approprié pour vos habitudes de sommeil d’adulte.

Dormir suffisamment

Vous ne devez pas seulement vous préoccuper de dormir suffisamment. Il est également important de prendre des mesures à votre avantage pour réduire le risque de développer une insomnie. Elle est liée à des changements hormonaux dans le corps qui sont déclenchés par la lumière et le son, ainsi que par la nourriture. Il est important d’avoir un sommeil régulier Chapitre 2 : Les tenants et les aboutissants de l’insomnie 5 même si vous ne dormez que trois ou quatre heures par nuit. Elle est liée à un risque accru de certains cancers et d’autres troubles sanguins. Il est important de dormir régulièrement huit heures, quel que soit le moment où vous les obtenez.

Planifiez votre semaine à l’avance

En vieillissant, votre mémoire et vos capacités de raisonnement se développent. Cela signifie que vous avez besoin de plus de temps pour traiter les informations. Cela peut entraîner des troubles du sommeil, comme l’insomnie. Une expérience de Pickle B montre que nous sommes plus susceptibles de dormir pendant des heures lorsque nous savons qu’il n’est pas possible de se rendormir rapidement.

Finir : vous n’avez rien à perdre

Le fait que vous respiriez encore après une activité intense ne signifie pas que vous n’avez rien à perdre. Faire travailler vos muscles est une partie importante de l’exercice et du maintien de la santé. Il est important de le faire au moins deux heures avant de se coucher afin de ne pas ressentir les effets de l’entraînement six ou huit heures plus tard.

 

sanae lead4you

1 Commentaire

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont fait.

Top

Pin It on Pinterest

Share This
untitled 1

En utilisant une carte membre, vous pouvez économiser sur tous vos commandes

Grâce à la carte membre valable un an, vous économisez de -20 à -30% sur tous Nos produits de santé naturels